Site des phares de France

Les phares de la zone : Sud atlantique

alt

Phare de La Coubre

Phare de La Coubre

Phare de La Coubre
 forêt de la Coubre à 3 mn de la Palmyre direction La Tremblade Ronce les Bains
17390 La Tremblade
 Tél : 05 46 06 26 42 ou 06 70 21 22 00
 Fax :
 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Site : www.la-tremblade.com
 Map : Localisation sur Google map
 Social : Le phare sur Facebook
 + d'infos : Le phare sur Wikipedia

!--->!--->
Phare actif Phare monument historique Phare visitable Exposition au phare Animation au phare Phare disponible à la location

Carte de la zone Sud Atlantique

Le phare de la Coubre a été construit en 1904. Allumé le 1er octobre 1905, le phare de la Coubre est un grand phare d’atterrissage. Il indique l’entrée droite de l’estuaire de la Gironde. Ce lieu de la Côte Sauvage est très dangereux de part les nombreux bancs de sable.

Au pied du phare, un écomusée situé dans les anciens locaux techniques, retrace l’histoire mouvementée des diffèrents phares de La Coubre. Le phare et l’écomusée sont ouverts de Pâques à la fin septembre et pendant vacances de Toussaint.

Fonction Phare d'atterrissage
Localisation Nord de l’estuaire de la Gironde sur la pointe de la Coubre
La Tremblade, Charente-Maritime, Poitou-Charentes
Coordonnées 45°41’48’’ N / 1°14’00’’ W
Construction 1905
Allumage 1er octobre 1905
Nombre de marches 300 marches
Hauteur  64 mètres (hauteur de l'ampoule)
Élévation 64 mètres (au-dessus des plus hautes mers)
Portée (milles marins) 28 milles (environ 50 km)
Caractéristiques du feu 3 éclats toutes les 10 secondes
Caractéristiques de la lanterne Lampe de 250 watts
Source lumineuse Lentille tournante 4 panneaux 1/4, focale 50 cm - Lentille de Fresnel
Électrification  
Automatisation 2000
Protection Monument Historique Inscrit MH le 15 avril 2011
Gestionnaire Office municipal du Tourisme de la Tremblade
Fréquentation 32 000 visiteurs annuels environ (donnée 2012)
Autre Depuis la célébration de son centenaire en 2005, la Coubre s'est doté d'un écomusée qui retrace la vie des phares dans l'estuaire de la Gironde.