Site des phares de France

Les phares de la zone : Manche orientale - Mer du nord

Phare de Dunkerque ou phare du Risban

Phare de Dunkerque

Phare de Dunkerque
 Musée portuaire - 9 Quai de la Citadelle
59140 Dunkerque
 Tél : 03 28 63 33 39 - Réservations : 03 28 63 33 29
 Fax : 03 28 65 06 62
 Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 Site : www.museeportuaire.com
 Map : Localisation sur Google map
 Social : Le phare sur Facebook
 + d'infos : Le phare sur Wikipedia

Phare actif Phare monument historique Phare visitable Exposition au phare Animations au phare Possibilité de louer le phare

Carte de la zone Manche orientale - Mer du nord

Le phare de Dunkerque est bâti sur les ruines du fort Risban (ou Gros Risban) aménagé par Vauban à partir de 1681 (d'où le nom de phare de Risban), sur lequel se trouvait initialement le premier phare de la ville, un fanal allumé en 1683, qui fut emporté par une tempête en 1825.

Construit en 1842 (la date est gravée à deux endroits) et mis en service l'année suivante, il fait partie des tout premiers phares érigés lors du premier plan de signalisation maritime français organisé par le capitaine de Rossel et Augustin Fresnel en 1825.

En 1885, le phare de Risban sera l'un des premiers feux électrifiés au moyen d'une lampe à arc actionnée par des magnéto-génératrices. Avant son électrification, les combustibles employés furent successivement de l'huile végétale (1843), puis de l'huile minérale (1875). Le phare fut sérieusement endommagé par les bombardements de 1940 et d’importants travaux de réparation seront programmés dès 1946. Le phare est automatisé depuis 1985. Il a été restauré en 1992.

Fonction Phare de premier ordre
Localisation Dunkerque, Nord
Coordonnées 51° 02′ 56″ N / 2° 21′ 51″ E
Construction 1842
Allumage  
Nombre de marches  
Hauteur 63 mètres (hauteur de l'ampoule)
Élévation 66,35 mètres (haut-dessus des plus hautes mers)
Portée (milles marins) 28 milles (environ 50 km)
Caractéristiques du feu 2 éclats blancs toutes les 10 secondes
Optique Optique tournante de 2 × 2 éclats blancs groupés en 10 s. à 4 panneaux. Lentilles de renvoi aérien. Focale 0,50 m sur cuve à mercure modèle BBT.
Source lumineuse Halogénure metallique, 1000 Watts
Automatisation 1985
Protection Monument Historique Classé MH le 19 avril 2011
Gestionnaire Musée portuaire
Fréquentation Oui (musée portuaire)
Autre